en fr
denis morel

Eloge photographique de l'esthétique industrielle.


J’aime l’industrie. J’aime l’esthétique industrielle. Les machines me fascinent. Leur imposante beauté. La démesure d’une aciérie ou d’un chantier naval
représente pour moi un terrain de création sans égal. Mais si j’aime les machines, c’est parce que derrière une machine, au cœur de la machine, il y a
le génie humain. L’humain qui l’a conçue, et l’humain qui la fait fonctionner. Parce qu’une machine n’est rien sans un homme.


Du fracas du site industriel à l’espace aseptisé de la salle blanche, le photographe s’adapte. La photographie, c’est un mélange d’empathie et de
discrétion. Le photographe doit savoir s’approprier les lieux, les adopter et s’en faire adopter pour en restituer son propre regard. Il doit
également savoir mettre son sujet en valeur, le placer dans des conditions optimales pour le présenter dans le plein exercice de son expertise.
Ensuite, le photographe s’efface.

Une histoire s’écrit, captée par son objectif.



Références : Adeunis, Air Liquide, Corial, ECM Technologie, Euromaster, Nickl & Partners, Roche Diabetes Care, Saint-Gobain, Schneider Electric,
                      Soitec, Tyco, Vinci, des Institutions Gouvernementales ( Cea, Cnrs, ESRF, ILL... ) ainsi que des PME-PMI ou des Start-Up...


Conditions d'utilisation
© Denis Morel 2017           contact@denis-morel.com     Webmaster : Jérémie Turbet